Flux rss Facebook esec.tv - English version
esec - école supérieure d'études cinématographiques - paris

Wilfried Meance en compétition

"Le grand moment de solitude" de Wilfried MEANCE (ESEC 2004) a été présenté en compétition au Festival de l'Alpe d'Huez, le 22 janvier. Le film sera à nouveau en compétition au Festival du cinéma européen, lequel se déroulera à Lille du 26 février au 05 mars.
18-01-2010
18-01-2010

Trak Prod réalise votre clip musical

Huit diplômés de la promotion de l'ESEC 2009 ont créé Trak Prod. Cette société de production orientée vers la réalisation de clips pour les groupes musicaux se fait connaître dans le milieu pop-punk et punk-rock. Leur premier clip diffusé sur Virgin 17 a contribué à leur percée dans ce monde musical. 18-01-2010
18-01-2010
< La production Trak Prod
La production Trak Prod

Une lettre de Catherine Deneuve

Dans une lettre (ci-dessous) adressée à l'équipe du film, Catherine DENEUVE exprime ses sentiments après la projection du film "Vivre!". 04-12-2009
04-12-2009

Critiques élogieuses pour "Vivre !"

Le film d'Yvon MARCIANO, dont l'équipe technique était composée d'étudiants de l'ESEC et de l'Ecole Louis Lumière, joué par de jeunes acteurs du Cours Florent, est sorti dans les salles le 07 octobre. Il a reçu des critiques élogieuses. Voir la bande annonce.

La philosophie de la Nouvelle Vague est appliquée à la lettre : prendre une caméra, fuir les studios et filmer l’extérieur, avec peu de temps et peu de moyens, mais filmer coûte que coûte des personnages qui glosent sur l’amour, la musique, le cinéma, la littérature, bref tout ce qu’il y a de plus important. Mais si l’hommage est pertinent et fonctionne aussi bien, c’est avant tout grâce à la foi remarquable que porte le cinéaste à la jeunesse. Faire confiance à 95% de débutants et réaliser un film aussi réussi, cela met en lumière le potentiel présent dans nos écoles de cinéma. Beau geste.
(Sébastien Mauge « À voir, à lire »)

Tourné avec une grande liberté et de jeunes acteurs inconnus, magnifiques. Un ton, une fraîcheur, une belle énergie. Je pense que François Truffaut aurait beaucoup aimé ce film !
(Catherine Deneuve)

Ce nouvel et très réussi opus d'Yvon Marciano donne la part belle à une nouvelle génération d'acteurs.
(ARTE – Magazine « Metropolis »)

Pari gagné. Car ce film a une pêche d’enfer et pourrait en remontrer à de nombreux longs métrages passés entre les mains d’équipes de scénaristes et de producteurs.
(Les Échos)

Un très joli film sur l’énergie, l’apprentissage et la liberté.
(Le Nouvel Obs)

La fraîcheur et la vie de l’ensemble sont irrésistibles.
(Le Quotidien du Médecin)

Un film sincère, d'une touchante spontanéité, un film nostalgique et optimiste dont on ressort avec « la fureur de vivre » de ses personnages. Une déclaration d'amour au cinéma, à la Nouvelle Vague, à Paris, théâtre lumineux de ce joyeux marivaudage. Un hymne à la jeunesse, à l'amour et à la vie, une bouffée d'air frais qui vous donne le goût de vivre, et de savourer chaque seconde... Je vous le recommande : prenez le temps de « Vivre ! ».
(Sandra Mézière "In the mood for cinema")

Une vraie ode à la vie, sans pathos ni morale facile. Une ironie bienveillante, une originalité de ton pour décrire des jeunes hommes et femmes entre 22 et 26 ans, parfois capricieux mais tellement attachants.
(Pascal Leduff « notrecinema.com »)

À travers ce nouveau chant d’amour filmique qu’est Vivre !, le cinéaste renoue avec un certain esprit « Nouvelle vague » via un dispositif léger et un travail convaincant avec de jeunes comédiens méconnus. Puisse la séduction émanant de ce vibrant opus relancer la carrière de l’un des courts-métragistes les plus représentatifs (et primés) des années 90.
(Christophe Chauville - Magazine "Bref")
03-12-2009
03-12-2009
< L'affiche du film
L'affiche du film

La bonne vitalité du cinéma français

En 2008, le cinéma français a produit 240 films, dont 196 films de production majoritaire française.
Ce sont les meilleurs chiffres de la production depuis 20 ans.

Parallèlement, 190 millions de spectateurs en 2008 et plus de 200 millions en 2009 ont fréquenté les salles de cinéma. Ce qui donne les meilleurs chiffres enregistrés depuis 1984.

(Sources : Centre National de la Cinématographie) 27-11-2009
27-11-2009

Le Prix ESEC 2009 au Festival de Sarlat

Le prix ESEC du Meilleur Film Lycéen, décerné à l'occasion du Festival du Film de Sarlat 2009, a été remis au Lycée Gaston FEBUS (ORTHEZ) pour le film "La Valise d'amour" réalisé par les élèves de Terminale-Option Cinéma.
Le Festival du Film de Sarlat, soutenu par le Ministère de l'Education nationale, se déroule en présence de 700 lycéens invités, issus de toutes les régions de France.
Onze films lycéens étaient, cette année, en compétition. 24-11-2009
24-11-2009

Bruno Delbonnel rencontre les étudiants

Considéré comme un des meilleurs chef-opérateurs dans le monde, il n'a pas pu mettre en lumières le dernier opus de son ami Jean-Pierre JEUNET "Mic-Mac à tire-larigot" car il mettait la dernière main à "Harry Potter et le Prince de Sang mêlé".
Bruno DELBONNEL (ESEC 1978) a fait un détour par l'Ecole pour y rencontrer quelques étudiants. Muni de son ordinateur, il leur a montré et expliqué les lumières du dernier film "Faust" qu'il tourne actuellement pour le réalisateur russe Alexandre SOKUROV. 23-11-2009
23-11-2009

Premiers prix pour "J'ai oublié de te dire"

Sa première présentation en festival aura été très heureuse au long-métrage de Laurent VINAS-RAYMOND (ESEC 1992) "J'ai oublié de te dire" avec Omar SHARIF et Emilie DEQUENNE. Le film vient de recevoir le Grand Prix et le Prix du Public au Festival de la Réunion.
Le Jury était présidé par le réalisateur Etienne CHATILLIEZ. Sophie MARCEAU a reçu le Prix d'interprétation pour "L'homme de chevet" (avec Christophe LAMBERT) réalisé par Alain MONNE.

Le film de Laurent VINAS-RAYMOND sera présenté prochainement au Caire et à Dubaï.
09-11-2009
09-11-2009

Premiers évènements après la rentrée

Projection-surprise de rentrée :
Le 30 septembre, l'Ecole organisait au Cinéma LE BALZAC une projection du dernier film de Christian CARION "L'affaire Farewell". Une rencontre entre les étudiants et le réalisateur a suivi la projection, ce dernier intervenant chaque année auprès des étudiants de la classe préparatoire dans un séminaire consacré au "parcours d'un cinéaste".

Reçus à la Cinémathèque française :
Le 1er octobre, les étudiants de l'année préparatoire étaient reçus à la Cinémathèque Française, rue de Bercy, où ils bénéficient d'un tarif annuel préférentiel.
Leur a été présenté le programme de l'année, ils ont visité le Musée du cinéma. Puis a été projeté, à leur intention, un film des collections de la cinémathèque "The big night" de Joseph LOSEY.

Le 19 cctobre, 40 étudiants de cycle 2 étaient invités à l'avant-première du film de Mickael HANEKE "Le Ruban Blanc", Palme d'Or à Cannes 2009, suivie d'une "master class" dispensée par le réalisateur.

Première sortie au théâtre :
Le 15 octobre, en complément des cours de l'année préparatoire, les étudiants ont assisté au spectacle LA PARANOÏA, de Rafael SPREGELBURD, mis en scène par Marcial DI FONZO BO et Elise VIGIER au Théâtre National de Chaillot*.

Le lendemain, les mêmes étudiants rencontraient Marcel BLUWAL, un des plus anciens et des plus célèbres réalisateur de la télévision française.
02-11-2009
02-11-2009
> haut de page
précédent | 16 | 17 | 18 | 19 | 20
Retour à l'Accueil Contact Crédits Documentation esec Enseignement supérieur libre - crédits - Télécharger les documents pdf