retour à la rubrique
Flux rss Facebook esec.tv - English version
esec - école supérieure d'études cinématographiques - paris

Le cycle 2 / département montage

Le cycle 2 en pdf

Atelier de montage et effets spéciaux

Les étudiants de cet atelier sont formés au montage numérique et aux effets spéciaux en 2D, afin de devenir des spécialistes du numérique sur des stations et des logiciels professionnels.


Mathias Maffre Version bas débit


La retouche d’images et la création d’interfaces: pratique de photoshop La formation aux effets numériques commence par l’apprentissage des techniques d’intervention sur l’image fixe: création de fichiers multicalques en vue de trucages animés, de génériques, d’habillage, et d’effets spéciaux réalistes.

Les pratiques de l’esthétique Parallèlement aux programmes Photoshop, Final Cut Pro et After Effects, ce cours s’articule en trois parties: l’art du regard (l’image fixe), l’art de l’espace et du temps (le montage), et l’art du faux (le trucage), de façon à développer un regard critique sur des œuvres artistiques et ainsi ouvrir la pratique technique d’un outil à une dimension esthétique. Ces cours sont suivis de travaux pratiques afin de préparer un exposé en images.
La pratique du montage numérique sur Final Cut Pro Ce programme forme l’étudiant au montage sur ordinateur en poursuivant trois objectifs: initier l’étudiant aux techniques de numérisation des images et des sons, lui donner les bases d’une méthodologie, et lui apprendre par la pratique les règles du montage.
La formation se fait à l’aide des suites logiciels 7 et 10 et Final cut Pro.

La pratique du mixage sur Final Cut Pro Basé sur l’écoute du son et des sons, ce programme permet d’appréhender l’univers sonore, d’en distinguer les composantes et les caractéristiques (espace, relief, présence, réflexion, résonnance, matité, son réel, son corrigé, silence) afin de comprendre puis d’appliquer les bases du mixage.

Les effets spéciaux numériques avec After Effects A l’aide du logiciel After Effects, il s’agit de manipuler des plans ou des séries de plans d’images en mouvement, avec des variations dans le temps (images-clés): échelle, opacité, position, rotation, couleur, lumière, trajectoires, aspects optiques, textures, perspectives, déformations visuelles.

DA VINCI RESOLVE/ COMPRESSOR : L’utilisation d’un logiciel n’a de sens que dans la logique d’un projet et en interaction avec d’autres logiciels qui lui sont complémentaires : Resolve pour l’étalonnage, Compressor pour les formats de fichiers numériques, etc.

Pratique du montage numérique : montage sur AVID
Découverte d’un logiciel de montage utilisé surtout en cinéma.

Post-production en numérique Ce programme introduit les différentes filières de post-production en fonction du support de tournage et des modes de diffusion du film.

Exposés :
Aujourd’hui un monteur doit se tenir informé des nouvelles pratiques et des évolutions technologiques. Par petits groupes, les étudiants présentent des exposés sur différents sujets liés à ces évolutions. Le but est de savoir trouver, comprendre et mettre en forme les informations « glanées » sur internet.

Travaux pratiques d’incrustation numérique (au studio de l’ESEC) Réaliser une série de plans truqués filmés sur fond bleu ou vert. La réalisation d’effets spéciaux ne se fait pas seulement derrière un écran d’ordinateur. Elle fait appel à des savoir-faire de prises de vues, d’éclairages, de maquettes, etc. Ce travail pratique permet une approche des contraintes et des possibilités de la réalisation d’un effet spécial, de la prise de vues à l’ordinateur.

Travaux pratiques: montage et effets spéciaux
Ce travail combine le montage, le mixage, l’étalonnage ainsi que des effets spéciaux appliqués à une bande annonce. Il s’agit d’utiliser toutes les connaissances acquises depuis le début de l’année. Le résultat est présenté sous forme de DVD avec un menu interactif.

Travaux pratiques associés au département cinéma
Les étudiants de montage ont pour charge de monter les images tournées en video haute définition par leurs camarades de l’atelier assistant de réalisation.

Post-production: travaux de fin d’année
Montage et prémixage des réalisations des ateliers réalisation documentaire et programmes télévisuels.

Réalisation de la bande démo de fin d’année A l’issue de leur formation, les étudiants préparent et réalisent leur bande personnelle, laquelle leur servira de carte de visite pour leur entrée dans la vie professionnelle. Il s’agit de réaliser un film original comportant des effets spéciaux, un montage et un mixage, qui témoigne de leur savoir-faire et de leur sensibilité. Le style et le sujet sont libres. La durée ne doit pas excéder 8 minutes.

Intervenants professionnels Les cours sont soutenus par des interventions de professionnels sur le montage cinéma (une master-class est organisée avec un chef monteur cinéma), le montage documentaire, les émissions de télévision en direct, le travail de la scripte, le trucage, l’étalonnage, la post-production sonore, ainsi que par des visites dans un laboratoire film et une société d’effets spéciaux.



Sylvie LANDRA: Département Montage Version bas débit

Le stage professionnel Les étudiants du département montage n’ont pas de stage obligatoire à effectuer pour la validation de leur diplôme. Cependant l’École aide à leur intégration en fournissant des stages professionnels après obtention du diplôme, de juin à décembre.


Retour à l'Accueil Contact Crédits Documentation esec Enseignement supérieur libre - crédits - Télécharger les documents pdf